Ensemble Arman

Quintette
  • Schubert
- Marie Traube / Violon
- Emma Durville / Violon
- Thomas Aubry / Alto
- Simon Cauchefer / Violoncelle
- Emma Cherouana / Chant & Narration
- Hadrien Bonardo / Composition & Arrangement

Ce concert parle de rencontre. Rencontre entre les époques autour de la thématique de la rivière. Dans une recomposition musicale de trois Lieder extraits du cycle Die schöne Müllerin, Hadrien Bonardo approfondie les questionnements interne du personnage du meunier. Le personnage de Dalissa, héroïne du conte d’Olivier Cohen, elle aussi en discussion avec une rivière, nous propose un miroir contemporain des questions d’écologie, déjà soulevées d’une certaine manière à l’époque de Schubert.

La rivière qui disparait, H. Bonardo, composition O. Cohen, texte
Das Wandern
Am Feierabend
Der Müller und der Bach, H. Bonardo, compositions basées sur des Lieder de F. Schubert
Ensemble Arman

Partager